Étude de cas : Le patrimoine olfactif comme source d’innovation